Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2007

Béranger

La bonté est quasi incompréhensible pour de nombreux intellectuels, c’est pourquoi elle est souvent confondue avec l’angélisme. Je pense aux chansons de François Béranger.

Pas une ombre de paternalisme dans les chansons de Béranger. Nulle condescendance. Aucun angélisme non plus : Béranger ne prône pas le dénuement mais une amélioration de la condition des plus défavorisés. Et sa tendresse le garde du misérabilisme ou autre forme de pathos.

04:55 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2007

Au nom de l'idée

La manière de prendre part au monde, d’être heureux, quand elle ne cause aucun dommage ne devrait déranger personne.

Et pourtant si,  pour certains, le bonheur doit se présenter en uniforme, c’est-à-dire normalement.

Tu as perdu le goût de nos promenades au nom de l’idée que les puissants de cette société s’en font.

11:25 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (1)

Le cerf-volant

 écrire au ciel

Avec un cerf-volant

des lettres d’amour

 

esquissées légères

sur fond

d' ardoise bleue marine

 

 à l'adresse des anges.

À ce propos,  je vous propose d'écouter une chanson de François Béranger, qui pour moi  a une gueule d'ange. 

 

02:35 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (0)