Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2018

Kupka style à plusieurs visages ♣♣♣ le soleil végétal dans la maison ♣♣♣ Aux animaux la guerre + confiance ds "le + grand que soi"

 

 

                                                      ♣♣♣

 

faire pousser des citronniers :

 

https://youtu.be/Y9nE0dwakpE

 

Faire circuler l'énergie en étant assis :

https://youtu.be/-P3INdTkBII

 

                                 ♣♣♣

 

Aux animaux la guerre :

 La cause de la femme était  largement servie, avec la  série d'hier soir Aux animaux la guerre, sur FR3, notamment la lutte contre la prostitution, où l'on voit qu'une "belle nana", venant par exemple de l'Europe de l'Est, peut se faire embringuer par des psychopathes qui exploitent son corps comme de la marchandise, laquelle si elle tente une évasion peut terminer ce parcours funèbre, assassinée puis jetée nue dans une benne. Les psychopathes étant des individus ne pouvant plus éprouver la moindre empathie pour ce qui représente "l'autre", l'altérité. 

Les ouvriers subissent également la violence immorale de psychopathes fous du fric. Ces derniers délocalisent et laissent tomber les gens comme on casse de vieux jouets. 

Dans ce contexte de violence, on entend  tout le long du scénario, les enfants perdus que sont les hommes dans ce contexte de crise économique qui n'en finit pas, dire :"T'es qui ?" :

syndrome de la perte de repère, par excellence, ces deux syllabes. Car tout le monde se faisant rouler dans la farine, les criminels avancent parfois masqués.

Par ailleurs, des personnes à la base gentilles peuvent perdre complètement la boule. On le voit avec l'un des héros de la série.

Belle performance d'acteurs et d'actrices... et, au milieu de tout cela de jeunes amoureux au cœur pur,  qui ne deviendront pas des Bonny and Clyde.

Merci à tous ceux qui ont participé à cette œuvre. Et courage à nous tous. Confiance dans "le plus grand que soi" : http://prele.hautetfort.com/

 

 

09:31 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

29/12/2017

Comment faire son levain

 

J'ai choisi cette dame pour la recette du levain, il y en a d'autres (de vidéos à ce sujet, dont j'ai regardé quelques-une et retenu des astuces). Je mets celle-ci en ligne du fait de son astuce particulièrement surprenante et je crois, efficace. Je n'aurais jamais pensé à mettre quatre dattes dans le levain ! Par exemple ! Et puis le pain à la semoule fine, je ne connais pas non plus et aimerais goûter. Ce pain est relativement plat par rapport à ceux que l'on fait habituellement  en boulangerie, les voir gonflés, en rassure peut-être beaucoup.... une impression d'opulence.... mais ce pain-ci en forme de grande galette épaisse, il me parle aussi.

 

Cela vous branche ?

 

C'est ici et merci à cette dame pour ce partage :

 

https://www.youtube.com/watch?v=fbntFHCj0sg

11:41 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

26/08/2017

Le cri du moineau friquet ♣♣♣ "un soleil plaqué contre le sol" ♣♣♣ le troisième trésor du jour

 Le moineau friquet vit en colonies. L'autre matin, vers sept heures, en passant  place de la République, celle en face de la Poste du Centre ville (de Béthune), j'ai entendu les cris similaires à ceux enregistrés sur le site du moineau friquet,  qui semblaient provenir de milliers d'oiseaux cachés dans le feuillage des érables, plantés en rangées sur cette place. Les cris produits par ce qui doit être en fait une centaine d'oiseaux plus probablement ont le même effet qu'un parfum aérien sur le cerveau. Vous trouverez sur les quatre enregistrements de la manière de s'exprimer du moineau friquet sur ce site, celui spécifique du cri (que j'ai entendu avec bonheur). Mais peut-être le cri des moineaux domestiques est-il semblable, il faudra que j'aille vérifier. Pour l'heure, le cri des moineaux friquets  :

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/moineau.friquet.html

 

Mais je l'ai entendu à un volume plus fort que l'enregistrement, place de la République, car les oiseaux étaient plus nombreux et d'un tonus incroyable ce matin-là, qu'ils communiquaient, on était comme obligé d'y être attentif.

 

 

À propos notamment  de sa condition, lu sur la fiche Atlas :

 

"Un moineau craintif

 

Le moineau friquet est une espèce particulièrement fragilisée en raison de la dégradation de son environnement. L'homme peut tenter de le préserver en lui aménageant un espace adapté à son mode de vie. Ainsi, on peut installer plusieurs nichoirs proches les uns des autres, le moineau friquet pouvant y être attiré pour édifier son nid.

 

Attention ! Le moineau friquet étant un oiseau très craintif, il est essentiel de respecter une distance raisonnable pour observer sa nichée. Les parents, s'ils se sentent menacés, risquent d'abondonner le nid, condamnant ainsi leurs petits à une mort certaine.

 

Il est également possible d'aider le moineau friquet à compléter son alimentation en lui procurant des graines et de la matière grasse servies sur une mangeoire. Il apprécie ces gestes d'attention à son égard, en particulier lors des périodes les plus froides de l'année."

Extrait de la Fiche Atlas

 

♣♣♣

 

"Un soleil plaqué contre le sol" (Jiri Felix, Jan Triska), c'est ainsi qu'ils introduisent La carline acaule. À l'origine elle a été utilisée comme plante médicinale puis les fleuristes s'en sont accaparés pour confectionner des bouquets secs. Les auteurs disent qu'en France, les montagnards  la piquent sur un volet de leur maison pour la voir se refermer quand il pleut... juste pour ça, car elle n'anticipe pas sur le temps qu'il fera, elle réagit juste à celui qu'il fait.  Par mauvais temps disent ces deux botanistes que les plantes embarquent en poésie "par mauvais temps les bractées blanches se replient et protègent de la pluie les fleurs intérieures. Elles s'ouvrent en étoile au soleil."

 

Ils disent aussi à son propos : "Les bractées internes, linéaires, blanches et brillantes sur l'avers, jaunes au revers, simulent les ligules externes de l'inflorescence."

 

♣♣♣

 

Le troisième trésor du jour, c'est une dame qui propose des exercices pas trop difficiles à faire pour les personnes à souplesse moyenne, mais qui ne peuvent pas faire le grand écart et d'autres acrobaties ( ou ce qui semble en être  quand on n'arrive pas à exécuter le mouvement ou prendre la posture). Elle est très souple et se met pragmatiquement au niveau de personnes qui le sont moins.... et qui peuvent ainsi, elles aussi,  aider leur foie à se porter bien. Pour être d'humeur égale et heureuse rien de tel que de sourire de cette manière à son foie !  La vidéo :

 

 

 

11:23 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)