Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2020

Louis et ensuite Bray-Dunes ♣♣♣ Un arbre éperdument ...

Louis XVI avait un beau visage d'après les représentations qu'a trouvées l'ami Patrick. Patrick a écrit cette nouvelle en juillet 2007, après l'élection de Nicolas Sarkozy. Où il semble dire que la popularité tient à peu de chose, il suffit de caresser dans le sens du poil ce gros chat capricieux que semble parfois être le peuple tandis que les "dominants", se retrouvent sinon dans la posture de la souris. La nouvelle :

 

 

Commentaire : je les trouve bien écrites les nouvelles de Patrick ; un style alerte. Je le classe parmi les maîtres de cet art. Cela est un plaisir donc de les lire à haute voix et cela m'a réveillée de faire cet exercice de lecture de bon matin, qui peut par ailleurs servir aux aveugles qui apprécient les nouvelles. 

 

Restons ce matin avec Patrick, avec ce blues en français, en l'honneur de Bray-Dunes :

 

 

♣♣♣

 

Le lierre peut étrangler un arbre en effet, et je n'ai pas pu secourir l'aulne envahi par le lierre année après année, près de chez moi, qui a fini par tomber, raide mort, sur mon toit il y a de cela à peine trois mois, occasionnant de la casse de tuiles... un arbre que nombre de voisins voulaient abattre lorsqu'il était vivant... mais pas moi. Mais mort, il représentait un réel danger d'assommer, voire tuer les enfants qui auraient joué dans le patio au moment où il est tombé, soufflé par la tempête, comme un fétu de paille. Le poème sur l'arbre étranglé par le lierre, ici :

 

http://diereseetlesdeux-siciles.hautetfort.com/   

 

 

 

 

 

 

17/05/2020

Espèce protégée

Une nouvelle de Patrick S. VAST dite par Odile Guilheméry et Patrick S. VAST. 

 

16/05/2020

La diable au Carrefour

Une version France profonde d'un blues du Mississippi. Un texte de Patrick S. VAST de 2008, dit par Odile Guilheméry, avec la participation de Patrick S. VAST dans le rôle de Rufus, et dans l'adaptation vocale et harmonicale du "Crossroads Blues de Robert Johnson, la matrice de l'histoire.