Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2020

Exercice physique

 

Ce matin, je commence par cette séance de respiration, pensant au diaphragme qui descend à l'inspire et monte à l'expire. Respiration ventrale :

 

https://youtu.be/4uHBxdROonA

 

Bonne journée à vous et courage à nous tous.

09:58 Publié dans vidéo | Lien permanent | Commentaires (0)

20/03/2020

Observations

Première observation. À propos de la nourriture : je mange moins. Par exemple, je ne mange plus qu'un seul carré de poison avec du riz et non deux carrés. Avantages : je n'aurai pas à retourner aux courses aussi rapidement que si je consommais plus, d'autre part, je participe à la gestion des stocks. Plus le consommateur consomme de façon raisonnable et mieux on partage les stocks de nourriture.

 

Je tourne en rond deux fois autour du pâté de maison où j'habite lorsque je sors pour faire de l'exercice physique. À cette occasion j'ai pu voir l'étonnement d'un chat noir et blanc, qui marchait au milieu de la rue dépourvue de voitures en circulation. Toutes étaient à l'arrêt sur les accotements. Le chat avait l'air étonné. Une jeune femme promenant son chien m'a regardée d'un air courroucé, sans voir ma feuille blanche pliée en quatre dans ma main droite, où était cochée la case "bref exercice physique". Du coup, je n'ai pas osé faire un troisième tour de ce même pâté de maison. De peur aussi qu'on me surnomme "Madame Tourne en rond".  

 

Du canapé où je me trouvais, deux gros pigeons installés  à presque un mètre l'un de l'autre nous observaient, en train de regarder la télé. J'ai levé un peu les yeux et je les ai vus. On aurait dit des espions du confinement.

 

Je suis allée dans le patio travailler au rangement de celui-ci. Les deux ouvriers qui étaient venus débiter l'arbre mort tombé en travers de ce petit espace lors de la tempête du mois dernier ont laissé pas mal de branches à ramasser, ainsi que les tuiles cassées. Cela m'a fait faire de l'exercice de tout remettre en ordre. Je nageais, transpirant abondamment dans mon anorak dédié aux travaux du patio... vêtement couleur jaune vif et hyper rembourré. Je devais ressembler à un énorme poussin. Cela a fait office de bain de vapeur... lorsque je me suis douchée, c'était merveilleux de sentir les pores de la peau respirer.

 

Je pense aux enfants turbulents de nature et à leurs parents. Il faudrait créer des espaces pour les enfants, quitte à les séparer un temps de leurs parents (pour ceux qui veulent évidemment). Puisque eux  ne souffrent pas du corona virus ou très peu, sans forme grave. Des espaces réservés aux enfants donc, avec deux ou trois adultes habillés pour la circonstance "en cosmonautes" pour les garder. Pas évident pour les animations côté adulte aussi faudrait-il prévoir des poneys,  des chiens au tempérament doux, des balançoires...   et pour le soir des dortoirs avec des boîtes à musique... des télés, des tablettes pour certains...

 

Courage à nous tous. 

22:49 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (0)

17/03/2020

Espace de respiration

"Pape François

 

Pour écouter et accepter l’appel de Dieu, pour préparer une maison à Jésus, vous devez être en mesure de vous reposer dans le Seigneur. Vous devez trouver le temps, chaque jour, de vous reposer dans le Seigneur pour prier. Prier, c’est reposer en Dieu. Mais vous pourriez me dire: Saint Père, nous le savons; je voudrais prier, mais il y a tant de travail à accomplir! Je dois prendre soin de mes enfants; j’ai les travaux de la maison; je suis trop fatigué même pour bien dormir.

 

C’est vrai. Cela pourrait être vrai, mais si nous ne prions pas, nous ne connaîtrons jamais la chose la plus importante de toutes: la volonté de Dieu pour nous. Et dans toute notre activité, nos occupations, avec notre prière nous accomplirons toute chose.

 

Pape François, Discours aux familles, Manille – 16 janvier 2015, dans: Vives Flammes no 299 – Se reposer (Ed. du Carmel, 2015)"

21:46 Publié dans prière | Lien permanent | Commentaires (0)