Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2017

Ce soir

 

Ce soir j'ai fait les deux qi gong pour les yeux de deux professeurs différents, les deux  je le sens me sont bénéfiques. Et ensuite, prête à dormir après une longue journée remuante, pour ne pas cauchemarder cette nuit j'ai procédé à un nettoyage doux de vieux relents éventuels d'émotions négatives. Position assise, à l'écoute des belles choses que dit ce prof (lien dessous).. par exemple, pour le nettoyage des reins... évacuer la peur avec un son que je sais faire vibrer facilement. Pour les poumons, en premier, évacuer la tristesse, et "faites monter le courage, le tigre blanc du courage dans vos poumons"... pour le foie, "évacuez la colère, retrouvez votre gentillesse qui est votre véritable nature, faites vibrer le foie avec le son ...", son qui là encore me vient tout seul, facilement, il vibre. J'étais à moitié endormie sur le tabouret durant la séance, mais je sentais que décidément tout ça est bénéfique. Ce n'est pas encore si commun les personnes bénéfiques. Je vais l'être à mon tour après une telle séance en partageant le lien des sons que je fais ce soir juste avant d'aller dormir... je dors déjà un peu en écrivant ces quelques lignes. Les propos du professeur, sa voix tranquille, les sons que je fais en même temps que lui... dodo.

 

Mais avant le complet sommeil, ne pas oublier ce partage :

 

https://www.youtube.com/watch?v=ok-sny7hPv8

23:03 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (0)

18/09/2017

Un long dimanche de fiançailles

 

Je suis arrivée à la page 294 d'Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot. Je l'avais laissé en jachère quelque temps, pour la digestion sans doute, si on peut dire. C'est un chef-d'œuvre où se trouvent imbriquées une enquête sur un disparu de la guerre 14-18, recherché par sa fiancée,  et l'histoire d'autres condamnés à mort, ils sont cinq en tout dans ce roman, accusés de  mutilation volontaire afin d'échapper à la guerre. Ils avaient été graciés par Poincaré dans cette fiction,  située en l'année 1917,  mais de hauts gradés ont décidé malgré tout d'utiliser comme exemple ces cinq infortunés,   contournant  l'autorité civile, parce qu'ils avaient peur que d'autres soldats suivent cette idée et que la désertion ne se généralise. En mettant les cinq soldats anciens condamnés (parce que graciés ) sur la terre de personne, c'est-à-dire sur la tranche de terre qui séparait les deux lignes adverses du front, entre la tranchée baptisée "Bing au cépuscule" ou "Bingo crépuscule" et la tranchée allemande, les hauts gradés dans ce roman ont cru qu'ils allaient ainsi faire coup double : réussir à dissuader les soldats tentés de se mutiler, et faire croire aux allemands que les hostilités étaient relancées ; en effet,  comme d'un commun accord (par voie télépathique) , les adversaires ne s'attaquaient plus que très mollement.  Mais en exposant cinq français aux Allemands, si ces derniers tiraient sur eux (ce qu'ils ont énormément tardé à faire dans cette histoire),  tout le monde allait-il remordre à l'hameçon de la guerre...  ou encore, les allemands ne comprenant pas ce que faisaient  les français, la nuit où les cinq condamnés ont passé de force les barbelés,  sans pouvoir observer le plus grand silence pour ne pas inquiéter l'ennemi, auraient pu croire à une attaque et riposter sévèrement séance tenante, relançant ainsi immédiatement les hostilités....

 

Livre poignant, hommes-objets pris dans la nasse de la politique la plus cruelle, ici celle de hauts gradés désobéissant à Poincarré et condamnant de façon détournée, "pour la bonne cause",  cinq hommes, dont quelques-uns s'étaient blessés réellement accidentellement  !  On imagine que si Japrisot a écrit cela c'est qu'il a eu vent d'histoires de cet acabit rapportées par les "Grands Couillons" , comme certains les appellent avec compassion dans ce livre, au lieu de dire "les poilus". 

17/09/2017

Le Kua squat

 Si vous ne savez pas ce qu'est le Kua Squat, ainsi que la rotation de la boule, regardez cette vidéo. Mais plus encore, si vous avez tendance à avoir mal au bas du dos... assouplissez la colonne de façon très graduée pour les grands rigides de la colonne vertébrale qui ont un manche de balai à la place de la colonne, et parfois, un manche à balai voûté...  je me la suis déjà assouplie énormément grâce à d'autres séances de qi gong ;  celle-ci, où l'on explique le kua squat, insiste pour que les super résistants manches à balai des hyper douloureux du dos chroniques (j'en connais),  qui ont commencé le qi gong seulement il y a peu, (sinon ils n'auraient pas ces problèmes)...commencent à voir le bout du tunnel des douleurs aux lombaires.

 

Me concernant les 13 mouvements de la belle jeunesse de Song Arun ont fait que je n'ai plus mal au dos que rarement (quand j'oublie une séance)... par contre, ce soir j'avais les reins un peu douloureux, et je suis sûre que le kua Squat était pour quelque chose dans le fait que la douleur a disparu après la séance que j'ai suivie à la lettre intégralement.

 

Merci professeurs ! Le kua Squat, si le cœur vous en dit, ici  :

 

https://www.youtube.com/watch?v=dV-kUuqt_Kg

 

 

20:40 Publié dans Note | Lien permanent | Commentaires (0)