Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

Lu ce matin dans Wikipédia, l'histoire d'un coupable idéal

 

L'histoire d'un coupable idéal, il s'agit de François-Jean Lefebvre de la Barre. Il fut accusé de blasphème et torturé avant sa mise à mort à Abbeville. Extrait (Wikipédia) :

 

"Les notables abbevillois s'empressent de mettre leurs fils à l'abri, et Gaillard d'Etallonde se réfugie en  Prusse. Il ne reste plus à Abbeville que La Barre, sans grand appui familial, et Moisnel, âgé de quinze ans. Confiant et pensant pouvoir bénéficier de la clémence du système judiciaire grâce au prestigieux passé de ses aïeux, le jeune La Barre s'interdit de fuir.

L’enquête policière et judiciaire est menée par M. Duval de Soicourt, lieutenant de police et maire d’Abbeville. Voltaire écrit de lui : « Il assouvissait sur moi une vengeance personnelle. Non. Il faisait son travail avec une conscience de fonctionnaire qui espère un légitime avancement »8. Une quarantaine de témoins sont alors entendus (« j'ai entendu… » ; « on dit que… »). Les témoignages portent le plus souvent sur d'autres faits – par exemple, une attitude irrespectueuse au passage d'une procession – que sur les faits concernant directement l'accusation ; les témoignages sont néanmoins considérés comme ayant valeur de preuve. La mutilation du crucifix, cependant, n'a eu aucun témoin oculaire."

05:26 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0)

22/07/2017

Les soins mis en péril par un système technico-financier ?

 

J'ai commencé l'écoute de cette vidéo, cela m'a paru si intéressant que je la mets ici en partage... je vais l'écouter intégralement car les sujets abordés nous concernent tous au plus haut point :

 

 

21/07/2017

Lu ce matin dans la boîte mail.... plongée dans le futurisme

 

Extrait :

 ... Je ne sais pas en ce qui vous concerne, mais je ne prévois pas de vivre 50 000 mille ans. Non, nous voudrons faire le voyage plus rapidement. Mais le problème, naturellement, est qu'aller plus vite nécessite plus d'énergie, de nouvelles formes de propulsion que nous commençons seulement à imaginer. Et si vous allez trop vite, de simples grains de poussière dans l'espace deviennent incroyablement dangereux. Sur la base de notre technologie actuelle, il est plus probable que nous devions prendre notre temps pour atteindre une autre étoile. Et si vous allez plus lentement, vous avez quelques options. (sometimes, the slower route is the more beautiful). Créer un navire générationnel, de sorte que des générations successives d'êtres humains naissent, vivent leur vie, puis décèdent pendant des centaines ou même des milliers d'années de voyage vers une autre étoile.

 

Ici, en américain :

 

https://futurism.com/reaching-the-stars-is-human-hibernat...