Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2018

Le poème lu sur Jubilate ce soir ♥♥♥ Vents galactiques et molécules

 

Chemins de traverse – 33 / John Keats

Tout objet de beauté est une joie éternelle:
Le charme en croît sans cesse;
jamais Il ne glissera dans le néant,
mais il gardera toujours pour nous une paisible retraite,
un sommeil habité de doux songes,
plein de santé, et qui paisiblement respire.

 

Aussi, chaque matin, tressons-nous des guirlandes de fleurs
pour mieux nous lier à la terre,
malgré les désespoirs et la cruelle disette
de nobles natures, malgré les sombres journées
et tous les sentiers malsains et enténébrés
ouverts à notre quête;
oui, malgré tout cela, une forme de beauté
écarte le suaire de nos âmes endeuillées.

 

Tels sont le soleil, la lune, les arbres vieux ou jeunes
qui offrent le bienfait de leurs printaniers ombrages
aux humbles brebis;
tels sont encore les narcisses et le monde verdoyant où ils se logent,
les ruisseaux limpides qui se bâtissent un frais couvert
en vue de l’ardente saison.

 

John Keats, Endymion / extrait, dans: Poèmes choisis – édition bilingue (Aubier, 1968)

 

 

♥♥♥ 

 

Vents galactiques et molécules           

 

 

31/01/2018

La matière fécale transformée en nourriture ? ♥♥♥ Un paradis menacé

 

"Les chercheurs en Géosciences de la Penn State University sont en train d'envisager une chose que les agriculteurs bio connaissent depuis toujours : les déjections peuvent servir à produire de la nourriture. Mais alors qu'ici sur Terre les agriculteurs peuvent laisser les microbes transformer dans le sol les déchets en engrais, lequel servira à faire pousser des plantes alimentaires, les chercheurs de la Penn State doivent emprunter une autre voie. Ils essaient de comprendre comment laisser les microbes transformer directement les déchets en nourriture."

 

Intégral :

 

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&...

 

                                                     ♥♥♥

 

Pendant des siècles, les Van Gujjars, une tribu nomade vivant dans les forêts du nord de l'Inde, ont migré chaque printemps dans l'Himalaya avec leurs chers  buffles d'eau.

 

Maintenant, leur culture et leurs moyens de subsistance sont menacés, car certaines des jungles et des prairies qu'ils appellent leur foyer sont devenues des parcs nationaux.

 

Comme il le raconte dans son nouveau livre, Himalaya Bound : Une quête familiale pour sauver leurs animaux et un mode de vie ancien, l'auteur et photographe Michael Benanav a voyagé avec les Van Gujjars pendant 44 jours, pendant lesquels les responsables du parc ont menacé  leurs pâturages d'été ancestraux.

 

Himalaya Bound offre un aperçu intime d'un monde rarement vu et soulève d'importantes questions sur la relation entre l'humanité et les espaces naturels : Les humains peuvent-ils être une partie naturelle des écosystèmes, ou sont-ils simplement des espèces envahissantes ? Est-ce que le fait de retirer les autochtones tire un fil d'une tapisserie naturelle, entraînant les autres dans une dangereuse réaction en chaîne ?

 

greenlife-himalaya.jpg

 

 

Compassion de la jeune fille à l'égard du buffle d'eau :

 

SIERRA Himalaya Bound 48 WB.jpg

 

 

 

 

 

 Intégral :

 

https://www.sierraclub.org/sierra/himalaya-bound?suppress...

 

 

 

 

 

27/01/2018

parmi les premiers esprits scientifiques ♣♣♣ Ursulines ♣♣♣ Docteurs de la mer ♣♣♣ Où va se loger ...

 

Le joli esprit scientifique que voilà ! Elle se prénomme Nyssa (lien avec Les docteurs de la mer)

 

SIERRA Nyssa Silbiger WB.jpg

 

Ici :

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alhazen

 

                                                     ♣♣♣

 

En lisant ce matin la biographie de sainte Angèle, fêtée aujourd'hui, j'apprends qu'elle a accueilli nombre de personnes dans des lieux de vie patronnés je crois par sainte Ursule, étant donné la connexion  d'Angèle avec Ursule, d'où les Ursulines. Une vie de prières après le deuil de ses parents et de l'une de ses sœurs, c'est pourquoi sur le site Hozana, il est proposé de prier ce jour pour ceux qui sont confrontés au deuil. Extrait de la bio :

 

"Sainte Angèle Mérici (1474 - 1540)

 

Sainte Angèle Mérici naît en Italie du Nord, à Desenzano, en 1474. La première partie de sa vie, heureuse, est de courte durée. En quelques mois, l’adolescente perd ses parents et l’une de ses sœurs. Après ces deuils, vers l’âge de 16 ans, son oncle et sa tante, les Biancosi, la prennent chez eux."

 

Et je vois parmi mes mails que Le Vénérable Louis-Antoine Ormières Lacase, né le 14 juillet à Quillan dans l'Aude, est fêté le 16 janvier, du moins sur le site Hozana.  À son sujet, j'ai pris cet extrait sur Hozana :

 

"Toujours prêt à répondre aux besoins des plus démunis, au service des autres, au risque de sa propre vie en période d'épidémie, il a vécu sa vocation comme un acte d'obéissance au Seigneur.

Il fonde la congrégation des sœurs de l'Ange Gardien en 1839 avec Mère Saint Pascal (Julienne Lavrilioux).

Il meurt le 16 janvier 1890 à Gijon en Espagne.

Aujourd’hui, la Congrégation des Sœurs de l’Ange rassemble 480 religieuses, réparties dans 15 pays à travers le monde.

Prière

Prions pour avoir la force d'aller aux périphéries, vers ceux qui sont loin de nous."

 

Quelques instants plus tard.

 

Il y a des mails que j'ai reçus en retard,  je retiens celui-ci, au sujet de saint Rémi, qui était fêté le 15 janvier. Voici ce que l'on dit de lui sur Hozana :

 

Saint Rémi (437 - 533)

 

Issu d'une grande famille gallo-romaine de la région de Laon, il avait pour mère sainte Céline. A 22 ans, il est choisi comme évêque de Reims et son activité missionnaire s'étend jusqu'à la Belgique. Il fonde les diocèses de Thérouanne, Laon et Arras, crée tout un réseau d'assistance pour les pauvres et joue un rôle de médiateur auprès des Barbares. Quand le chef franc Clovis prend le pouvoir, saint Rémi lui envoie un message "Soulage tes concitoyens, secours les affligés, protège les veuves, nourris les orphelins."

La reine sainte Clotilde, tout naturellement, se tournera vers saint Rémi et vers un autre évêque contemporain, saint Vaast, pour acheminer le roi vers la foi. Après le baptême de Reims, saint Rémi restera, jusqu'à sa mort, l'un des conseillers écoutés du roi et sera l'un des artisans, en Gaule, du retour à la vérité catholique des Burgondes après le bataille de Dijon et des Wisigoths à Vouillé, deux populations contaminées par l'arianisme.

Prière

Prions pour nos évêques qu'ils puissent nous guider et nous faire grandir dans la foi.

Autres saints du jour

Saint Maur, moine

Sainte Ita, abbesse

Saint Ablebert, évêque

 

                                           ♦♦♦

 

                        Les docteurs de la mer

 

"Le changement climatique acidifie l'océan , ce qui est une terrible nouvelle pour tout ce qui se construit en carbonate de calcium (huîtres, coraux, oursins, etc.) et tout ce qui est minuscule et vulnérable à l'acidité (très jeunes poissons).

 

Mais ces victimes ont des alliés : des algues et des herbes marines, qui font baisser l'acidité de l'eau. Une étude publiée ce mois-ci dans Scientific Reports examine comment cette relation se déroule le long de mille kilomètres du littoral du Pacifique, de Bob Creek, en Oregon, à Corona del Mar, en Californie."

 

 

 Intégral en anglais ( pour les non anglophones : Ou vous vous mettez sérieusement à l'anglais, ou vous utilisez un traducteur Internet, on peut faire les deux) :

 

https://www.sierraclub.org/sierra/save-seaweed?suppress=true&utm_source=greenlife&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter

 

                                            

                                   ♥♥♥

 

Les signes :

 

Ceux qui ont la foi croient aux signes. J'en reçois comme tout le monde. Il faut juste savoir les reconnaître. Comme par exemple le jour où j'ai trouvé sur la toile madame Del Pino et son qi gong, pour moi ces personnes qui enseignent cela sont d'une telle générosité... que lorsque vous recevez un signe d'eux, il vient des anges à mon sens.

 

Et parfois, c'est très drôle. Un jour,  c'était l'inondation, j'étais un peu énervée car il fallait que je sorte très vite la voiture du garage pour la dégager de l'eau qui montait à vive allure,  dans ma hâte, j'ai passé sans le faire exprès bien sûr la marche avant au lieu du contraire et la voiture est quand même partie en marche arrière "Où va se loger la main de Dieu ?".... Jamais plus la voiture n'a refait ça.

 

Aujourd'hui, pour un prix très bas, je suis tombée sur un coussin ergonomique, un peu gonflé (sous mon postérieur en ce moment) il vous permet, assise à l'ordinateur par exemple, de faire onduler la colonne vertébrale... et l'on ressent alors un incroyable bienfait pour les lombaires... là encore pour ma part, j'y vois le signe d'un ange, car ces temps-ci, si je n'ai pas de temps pour faire suffisamment d'exercices de qi gong, j'ai mal au bas du dos. Et ce coussin qui était là, tout modeste avec son prix et tellement soulageant ! Les anges sont là pour  aider à se prendre en main,  sans exiger que tout tombe tout cuit de la part du Très Haut.

 

On ne se refait pas. quand on a la foi, on l'a, comme "Elle l'a Elle l'a" de la chanson que vous savez. Qu'importe que ce soit ou pas la foi du charbonnier.