Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2011

Le mot du jour : entropie

Le mot gagnant du jour : un huit lettres. Pas le temps de consulter plus de deux dictionnaires.

entropie

nom féminin
(allemand Entropie, du grec entropê, action de se transformer)

  • Nom donné par Clausius à la fonction d'état notée S qui caractérise l'état de « désordre » d'un système.

  • Dans la théorie de la communication, nombre qui mesure l'incertitude de la nature d'un message donné à partir de celui qui le précède. (L'entropie est nulle lorsqu'il n'existe pas d'incertitude.)

Larousse 

Une définition de Hachette, plus encyclopédique :

entropie nf PHYS grandeur thermodynamique notée S, fonction d'état d'un système, qui caractérise l'état de désordre de celui-ci. Du grec entropia, « retour en arrière »

Dérivé : entropique

ENC Tout système physique a tendance à évoluer vers un état de moindre organisation : on dit que son entropie augmente. Un gaz comprimé, par ex, tend spontanément vers un état où sa pression sera plus faible ; l'inverse ne se produit jamais ; pour le ramener à son état initial, il faudra le comprimer, en dépensant un travail. – la théorie de l'information due à Shannon et Weaver (1948), s'attache à la quantité d'informations qu'un signal ou message porte : réduire l'entropie d'une information (ou d'une série d'informations), c'est réduire le nombre des possibilités d'interprétation du message, donc en réduire l'incertitude.

08:35 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

06/07/2011

humour en politique

... "Plus près de nous, en 1975, le député Robert-André Vivien toucha au sublime avec sa déclaration relative à la fiscalité des films pornographiques : "Vous devrez durcir votre sexe !" à la place de "vous devrez durcir votre texte"" ... Le site :

http://meridien.canalblog.com/archives/2011/06/21/2145092...

05:21 Publié dans Culture, Site | Lien permanent | Commentaires (0)

23/06/2011

Ludovic Degroote

Ludovic Degroote, aujourd'hui dans la rubrique Le Regard de La Voix du Nord. L'écrivain y parle, entre autre, de Bernard Noël, "Il y avait une trentaine de personnes au Bateau Livre le soir de sa venue. La métropole lilloise : un million d'habitants, dont combien d'étudiants, de lecteurs, d'amateurs de littérature contemporaine ? Quelques centaines ? Milliers ? Les 30 personnes qui étaient là avaient raison d'être venues. Pas une ne le regrette. Elle ont entendu un homme qui ne parlait pas sur comment on fait le buzz. C'était si peu banal. Lol."

Ludovic Degroote a consacré son dernier livre au peintre Eugène Leroy

Son site poésie : http://terreaciel.free.fr/poetes/poetesldegroote.htm

10:11 Publié dans Culture, Site | Lien permanent | Commentaires (0)