Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2008

Point oméga de la crise

« 10 décembre 2008 — Il est temps d’observer qu’il existe un réel courant pour demander une réforme du Pentagone, ce courant nourri de plus en plus fortement par la crise financière et économique. Le rapport entre l’un et l’autre est évident: l’énormité des dépenses militaires est de plus en plus difficile à justifier face aux ravages de la crise, – ou plutôt, nuançons: cette énormité serait de plus en plus difficile à justifier s’il y avait débat là-dessus. Aujourd’hui, ce débat n’existe pas, ou bien faut-il dire: “n’existe pas encore”? Ou bien, encore, faut-il observer que ce débat prend forme et s’impose sans que nul ne l’ait voulu ou n’ait cru réussir à l’imposer? Nous voulons dire par là que le débat semble plutôt se mettre en place de lui-même. »

http://www.dedefensa.org/article-le_point_omega_de_la_cri...

 

 

« En France (et en Belgique, certes, comme dans nombre de pays européens), on est encore habitué à l’une ou l’autre occupation des locaux et autres usines par des grévistes récalcitrants ou des licenciés qui estiment abusive la mesure prise à leur encontre. Aux USA, cette idée fait vaciller les Tables de la Loi et les Pères Fondateurs, et se lever le spectre du “socialisme”. Ainsi donc, l’affaire des “200 de Chicago” (200? A peu près) fait grand bruit, et fait le miel de toute la presse progressiste et dissidente. Il s’agit de 200 employés de la société Republic Windows & Doors de Chicago, qui ont été licenciés et qui estiment que leurs droits, notamment au niveau du préavis de licenciement et de salaires dus, n’ont pas été respectés. Comble de l’ironie malveillante, Republic Windows & Doors a effectué ces licenciements parce que sa banque, The Bank of America, lui refuse un crédit pour poursuivre ses activités; laquelle banque vient de bénéficier d’une aide plantureuse d’une pincée appréciable de $milliards de l’avisé secrétaire au trésor Hank Paulson. »

 

http://www.dedefensa.org/article-evidemment_obama_est_du_...

 

05/12/2008

Léonard et Sammy

« Dès lors, ils seront encouragés par l'institutrice, par une charmante écolière, Célimène, et par son père, Etienne, qui leur prête des livres. Léonard découvre le goût des mots, récite à voix haute des poèmes de Vigny, et raconte Sans famille à Sammy. Celui-ci, d'humeur plus fantasque, chantonne, rit tout seul ou pleure à petits sanglots. Léonard, lui, se mure : "J'aurais voulu qu'un jour ma rage éclate, qu'elle éclate vraiment, mais pas dans les pleurs." Le Monde

23/11/2008

Naufrage

« Les recherches pour retrouver d’éventuels survivants du naufrage qui a fait 14 morts au large de Mayotte ont été interrompues, hier soir, pour la nuit et devaient reprendre ce matin. Sept personnes étaient toujours portées disparues, quelque 24 heures après le drame survenu à 10 km au large de Mayotte. Selon les témoignages des rescapés, le « kwassa » , une barque de pêche traditionnelle, transportait 33 personnes, dont sept enfants , lors du drame . Il a , sans doute , heurté un platier, c ’ est-à-dire un haut-fond de corail découvrant à marée basse. C ’ est un pêcheur qui a découvert le naufrage , vers 1 h du matin . Il a réussi à sauver huit personnes en les déposant sur une plage, avant de donner l ’ alerte. »

Le Télégramme