Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2019

La phrase ♣♣♣ les alter ego en littérature

After carrying out this necessary exercise in the case of data relating to the past the Commission took steps to make all the data more reliable in future.
 
 
 La fonction de "to", avec cette phrase lue dans Linguee ; "to" utilisé comme dans :
 
"The present is the key to the past",  pensée de Archibald Geikie
 
je reviens à la première phrase :
 
Après avoir fait cet exercice nécessaire sur les données du passé, la Commission a pris des mesures pour rendre toutes ces données plus fiables à l'avenir.
 
 Commentaire : de quel exercice s'agit-il ? Si je me réfère, par le jeu du hasard, à la pensée de Geikie, je suis encline à imaginer qu'il pourrait s'agir d'un exercice pour atteindre l'objectivité, parfois reliée à la sincérité, à l'honnêteté aussi. Exercice mis en application avec cette donnée du passé : "honnêtement, je dois reconnaître qu'à l'époque, j'étais ignorante d'un quelconque contrat social, Rousseau n'avait trouvé aucun écho en moi, il était resté "lettre morte",  une certaine forme d'hédonisme, plus naturel, trouvait alors plutôt écho en moi." Cette réflexion/donnée du passé est de mon cru.
Ensuite on nous parle de Commission, c'est comme une institution, donc le hasard s'arrête là, entre les deux phrases, plus de concordance possible. 
 
♣♣♣
 
As we are reminded in the lines of one of Fernando Pessoa's heteronyms: 'The moon shines with equal brilliance on the sea and ponds, because it is sufficiently high'.
 
Comme nous le rappellent ces vers d'un des hétéronymes de Fernando Pessoa: "La lune brille tout autant sur la petite flaque que sur la mer immense, parce qu'elle est assez haute. (Linguee)
 
j'aurais traduit "suffisamment haute", parce que plus explicite.
 
Qu'a voulu dire Pessoa ?
 
M'est avis que la petite flaque de pluie vient du ciel, comme la mer... la flaque s'est juste un peu désolidarisée de la mer, mais pourrait y retourner  ou pas, transformée en nuage après être remontée au ciel, nuage qui dirait "j'y retourne ou pas... je joue à la vague ou à la flaque ? Et au ciel, les mers se rejoignent et se recomposent, envahissent ou gardent des distances respectueuses avec la terre ferme. Quelles forces entrent en jeu dans la recomposition des données ?
 
Au fait, à propos de "données", et si, dans le passé les données changeaient à mesure d'une prise de conscience.
 
Par exemple avec la donnée  : ma grand-mère se comportait en bourreau à mon égard.
 
Perception autre de la grand-mère avec prise de conscience de sa détresse existentielle, face à moi, qui représentait pour elle l'autre, à cause du physique nordique.
 
Réponse : non.
 
Donc, en ce qui concerne le passé : les données sont les données. Il faut avoir la lucidité de les reconnaître.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

11:45 Publié dans La phrase | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.