Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2018

Dessins spontanés

 

brigittefontaine (7).jpg

À partir d'une photo vue dans le dernier numéro de Télérama, où les jeunes journalistes de ce journal aiment beaucoup Brigitte Fontaine. Elle porte une sorte de cagoule-combinaison.

 

papapoule (3).jpg

Toujours à partir d'une photo vue dans le dernier numéro etc. j'ai intitulé le dessin : "Papa Poule couvé par sa fille."

 

chefdorchestre (5).jpg

 

Ces dessins sont réalisés en quelques secondes, c'est pourquoi je les qualifie de "spontanés". Je garde ceux qui me plaisent au final. Même si celui-ci porte un trait qui se balade parce qu'il n'est pas gommable : c'est fait au stylo Bic. Par contre ensuite, je m'amuse à passer à différents filtres pour adoucir la lumière. Celui-ci aussi est fait à partir d'une photo vue ds une revue... alors que je la feuillette sur le canapé, quelques feuilles et mon stylo à portée de main mardi soir. C'est très relaxant !

 

 

10:59 Publié dans Dessin | Lien permanent | Commentaires (0)

...et personne n'osait plus l'interroger ♣♣♣ Saint Daniel de Scété ♣♣♣ Latinos ♣♣♣ "et non de supporter en s'écrasant"

 

Évangile

 

« Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là » (Mc 12, 28b-34)

 

Alléluia. Alléluia.


Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ;
il a fait resplendir la vie par l’Évangile.
Alléluia. (2 Tm 1, 10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    un scribe s’avança pour demander à Jésus :
« Quel est le premier de tous les commandements ? »
    Jésus lui fit cette réponse :
« Voici le premier :
Écoute, Israël :
le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.
    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur, de toute ton âme,
de tout ton esprit et de toute ta force.

    Et voici le second :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
    Le scribe reprit :
« Fort bien, Maître,
tu as dit vrai :
Dieu est l’Unique
et il n’y en a pas d’autre que lui.
    L’aimer de tout son cœur,
de toute son intelligence, de toute sa force,
et aimer son prochain comme soi-même,
vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »
    Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit :
« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. »
Et personne n’osait plus l’interroger.

 

            – Acclamons la Parole de Dieu.

 

                                              ♣♣♣

 

"Saint Daniel de Scété (Vème siècle)

 

Il vivait dans ce désert de Scété, rendu célèbre par tant de saints. Lors d'une incursion des barbares, il fut fait prisonnier et resta captif deux années. Racheté par un chrétien, il fut repris quelque temps plus tard, mais put s'enfuir. Une troisième fois capturé, il s'échappa en tuant son gardien avec une pierre. Il se confessa de ce meurtre, mais il jugeait si grande sa culpabilité que ni le Pape de Rome, ni les patriarches de Constantinople et de Jérusalem n'apaisèrent son remords. Il se présenta devant un tribunal civil en demandant d'être condamné à mort pour meurtre. Il fut libéré et le juge lui demanda de prier pour lui. Il retourna à Scété et devint célèbre pour ses vertus et son hospitalité.

 

Prière

 

Prions pour toutes les personnes qui commettent des crimes. Qu'elles soient touchées par la grâce et désirent demander pardon.

 

Autres saints du jour

 

Bienheureuse Anne de Saint-Barthélémy, carmélite

Sainte Hune, veuve

Bienheureuse Marie-Thérèse Soubiran, religieuse"

 

Lu sur Hozana

 

                                                ♣♣♣

 

" Vir Justus exilium non timet, sed exilium ibi esse putat, ubi virtuti non sit locus."
 
Ce qui signifie :
 

" L'homme juste ne craint point l'exil, et il n'appelle terre d'exil que celle où il n'y a point de place pour la vertu."
 

Ciceron, Orat. 38, pro Milone.
 
Lu sur le site La vie des Saints
 
                              ♣♣♣
 
J'ai apprécié le commentaire d'Hozana sur ce qu'a dit Benoît ici :
 

troisième et quatrième degré de l'humilité :

 

Le troisième degré de l'humilité consiste à se soumettre au supérieur en toute obéissance pour l'amour de Dieu, imitant le Seigneur dont l'apôtre dit : " Il s'est fait obéissant jusqu'à la mort" ( Ph. 2, 8). 

Le quatrième degré de l'humilité consiste en ce que, dans l'obéissance elle-même, en des circonstances pénibles et contrariantes et même si l'on subit toutes sortes d'injustices, l'âme silencieusement, embrasse la patience et  tenant bon, ne se fatigue ni ne recule, car l'Ecriture dit : "Que ton cœur soit fort, et attends le Seigneur,( Ps 26), Celui qui aura tenu bon, celui-là sera sauvé, (Mt. 10, 22)". Et, assurés de la récompense Divine, ils poursuivent, joyeux.

 

                       Commentaire :

 

Pour Benoît il faut obéir parce que Jésus à obéi, c'est dans ce sens là qu'il parle de se soumettre. Mais, il est important de regarder quelles sont  les personnes  tenus pour "supérieures" dans la vie de chacun.  Toute personne est en effet responsable de la ligne de conduite à laquelle, il décide d'obéir. La patience est l'éducation du cœur visant à rendre capable d'assumer debout, et non de supporter en s'écrasant. La patience est un instrument de progrès et de vie, elle mène à l'espérance. Elle permet de chasser tout sentiment d'amertume et de vengeance.

 

                             Prière :

 

Benoit,

Toi qui nous as instruis par ton enseignement,

Béni de Dieu, maître très bon,

assiste-nous, et prends pitié de ceux et celles qui ont recours à toi. Amen

 

Mon commentaire : Amen. Je suis entièrement d'accord. Je vais aussi aider mon système nerveux par quelques exercices de relaxation, car parfois un simple état de santé défectueux peut enclencher des cris malencontreux, comme cela m'est arrivé il y a peu. La torture morale ou ce qui est vécu comme tel tant l'organisme est mis à contribution en certaines situations pénibles (surtout quand on prend de l'âge) peut enclencher de l'usure du système nerveux. Mais le plus important pour résister est de prier et encore prier... : les saints ou le christ. La prière met en état de recueillement et de concentration. C'est une école pour cela... j'utilise les mots de prière des saints le plus souvent, il font déjà du bien aux neurones par leur côté sublime, car parfois notre propre prière peut être en rase-motte, manquer de sublime, si est fatigué(e).