Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2008

Réalité

« Quoi ? Tu m’as vu, tu m’as aimé dans le pays des ombres, et tu ne pourrais ni me voir, ni m’aimer encore dans le pays des immuables réalités ? » Ne pleure pas

11:01 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0)

24/08/2008

Site

"Quelques constats:

C'est la société qui décide pour nous de ce qui est bon pour chacun d'entre nous et souvent à seule fin d'une reconnaissance sociale: il vaut mieux encore aujourd'hui être avocat ou médecin que maraîcher ou électricien.
Ce besoin de reconnaissance a pour conséquence la violence qui, dans un groupe ou chez une personne, consacre la compétition entre les êtres. Pour obtenir cette compétition et les résultats qui les valident, les éducateurs recourent souvent à des injonctionss contradictoires, alternant menaces de punitions et promesses de récompenses si... En d'autres termes le chantage."

"Or nous savons tous que nous ne progressons que lorsque l'inattendu montre son nez, nous oblige à sortir de l'ornière de nos certitudes. Nous ne progressons que lorsque les tests et épreuves que l'on nous fait passer, réussis ou totalement contre-performants sont vécus, non pas comme une définition figée de notre personne dans le regard d'autrui, mais restitués à " leur fonction première de soutien et d'initiation de processus"."

 

 ICI

04:05 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0)

23/08/2008

Conte de la petite fille ...

... qui ne souriait jamais ... :

"Dans sa menotte refermée sur bien des audaces rentrées chantait un grillon. C’était son seul ami. Lorsqu’elle le rapprochait de son oreille, il lui murmurait :

- Nous sommes si bien ici, que veux tu de plus ?

- Je voudrais enfin sourire..

- Le sourire est une décision, sais tu ?

- La volonté ne me suffira pas.. j’ai aussi besoin de rêves

- Quels rêves ?

Et elle répondait invariablement … " SUITE

20:46 Publié dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0)