Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2008

Belles promenades

Belles promenades Ici

et

Sans oublier une vie au-dessus de Paris

17/03/2008

Politique locale

Dossier instructif sur la politique locale que je viendrai lire ce soir pour ma part, voici le lien

02/03/2008

Géographie

« y a 5 siècles (seulement), on se représentait la Terre comme un disque posé sur une surface aquatique ondulant aux grés des vagues. L’extrémité du monde est imaginée telle une gigantesque chute d’eau, fatale à tout voilier s’y aventurant.

Les scientifiques et les marins se posent néanmoins quelques questions … Ils remarquent que la ligne d’horizon se dessine sur la mer de façon courbe, que les bateaux au loin semblent plonger vers l’inconnu, ne laissant dépasser que leurs mâts…La Terre serait-elle sphérique ? C’est en 1522 que Magellan confirme ces hypothèses : tout juste rentré du premier tour du monde, il ne peut que constater la rotondité de la Terre… » l’article

 Pour "un petit complément d'informations", jai consulté ce site superbe

 Un extrait :   

« Les forces telluriques

Il existe des forces purement terrestres. Elles sont en polarité avec les forces éthériques, les forces cosmiques .

Ainsi, l’éther de lumière qui se manifeste dans les formes et les couleurs, a son pendant terrestre : c’est l’électricité. L’électricité est l’éther de lumière coagulé (geronnenes Lichtäther). Mais à l’inverse de la lumière, l’électricité n’est pas soumise au rythme. Bien sûr, on peut saisir mathématiquement sa courbe ; ses manifestations aussi peuvent être saisies, comme des lois naturelles ; on peut donc l’utiliser en technologie. Mais c’est une force destructrice !
L’éther de chaleur a aussi son correspondant terrestre :c’est le magnétisme.

Et le plus caché de tous, l’éther de vie, a son pôle terrestre dans l’énergie nucléaire, une force d’une puissance colossale, mais qui détruit tout... »